ethanol-et-alcool-dans-les-cosmetiques_helene-leblond

De l’Éthanol en Cosmétique – Alcool

Allo,

Est-ce qu’il t’arrive souvent qu’un ou une cliente te dit qu’il ou elle ne veut pas acheter le produit que tu recommandes simplement parce que ce produit contient de l’alcool ?


🍾 Non, je ne parlais pas de ce type d’alcool ! 😅 Plutôt, d’éthanol, d’alcool dénaturé ou alcool isopropylique…

De mon côté, c’est une question qui revient souvent de la part de ma clientèle.

Et, je trouve toujours ça un peu compliqué d’expliquer à ma cliente, qui se rebute, que TRÈS PEU d’alcools cosmétiques peuvent être irritants pour la peau.

✅ Savais-tu que la plupart des alcools sont bons pour la peau ? 💁🏻‍♀️
✅ Savais-tu que la glycérine est un alcool ? Surprenant ! 😳
✅ Savais-tu que la suppression de l’alcool dans certains cosmétiques bio amènerait à mettre des conservateurs là où il n’y en avait pas ?

Ça y est, tu te dis que tout ça est compliqué mais ne t’inquiète pas ! J’ai fait le tour de la question et je t’explique le tout en version courte et simple.

📊 Tu n’as qu’à enregistrer l’image du tableau pour trouver toute l’information dont tu as besoin en claquant des doigts.

Okay, on saute dans le vif.

Voici ta fiche FUTÉE hebdomadaire. 
Clique ICI pour trouver toutes mes infolettres FUTÉE au cas où tu aurais manqué les précédentes.


alcool cosmétiques_helene leblond

Alcool Cosmétique
nom INCI : ALCOHOL

Les alcools cosmétiques sont importants et même nécessaires et ont plusieurs fonctions dans les formulations de produits.

Voici les 7 principales fonctions des alcools cosmétiques :

🧪 Solvants : pour dissoudre des actifs, ingrédients, substances sans modifier leur composition chimique. Ils sont essentiels pour créer des formulations homogènes et améliorent l’application des produits sur la peau.

🧼 Émulsifiants : agent qui permet de mélanger deux substances qui ne se mélangent pas normalement (non miscibles), comme l’eau et l’huile. Ils sont nécessaires pour créer des produits stables et homogènes.

🧴 Émollients : un alcool gras émollient en cosmétique est une substance issue des acides gras qui adoucit et hydrate la peau. ​Ils aident à former des émulsions stables.​ Ils rendent les crèmes et lotions plus onctueuses et agréables à appliquer.

💦 Humectants : attirent l’humidité de l’air vers la peau et la retient aidant ainsi à maintenir l’hydratation. Ils préviennent la sécheresse, améliore la texture et l’élasticité de la peau.

🏺 Parfums : pour donner aux cosmétiques une odeur agréable.

🦠 Conservateurs : pour prolonger la durée de vie du produit cosmétique en efficacité et de façon sécuritaire. Ils empêchent la croissance des micro-organismes tels que les bactéries et les moisissures.

🩸 Promoteurs d’absorption : Ils augmentent la capacité de la peau à absorber d’autres ingrédients actifs présents dans le produit. Ils facilitent la pénétration des substances bénéfiques dans les couches plus profondes de la peau. Cela améliore l’efficacité des produits.


Voici les détails pour les 4 principaux types d’alcools cosmétiques :

1️⃣ Les alcools simples 👉🏻 qui sont à surveiller ⚠️ dans les cosmétiques. Le reproche essentiel est qu’ils sont irritants.

Mais en réalité, ils ne le sont pas vraiment. C’est plutôt leur capacité à dissoudre les lipides, ce qui détériore le film hydrolipidique protecteur (sébum). Résultat, un assèchement qui peut irriter la peau.

Ils sont aussi utilisés :
– pour leur grande volatilité (ils disparaissent immédiatement après application) ce qui est un
avantage,

– pour leurs propriétés asséchantes qui sont voulues pour certains cosmétiques,

– à cause de leurs effets rafraichissants, antimicrobiens et conservateurs.
 
– pour faciliter la pénétration d’actifs dans les couches superficielles de la peau,

– parce qu’ils favorisent le dépôt d’ingrédients sur la peau ou le cheveu.
Exemple : En maquillage, ils améliorent le dépôt de pigments des fonds de teint sur la peau.

– comme solvants, ils favorisent la dissolution de certains ingrédients.

2️⃣ Les alcools neutres 👉🏻 sont dits neutres parce qu’il n’ont pas d’impacte ou d’action sur la peau donc, inoffensifs. 💚

Ils sont utilisés comme :
– solvants,
– humectants,
– agents de viscosité,
– parfums,
– conservateurs.

3️⃣ Les alcools gras 👉🏻 sont excellents pour la peau. 💛

Ils servent :
– d’émulsifiants qui favorisent les mélanges non miscibles (eau et huile).

– de tensio-actifs qui permettent une répartition uniforme du produit lors de son utilisation.

– d’épaississants, qui apportent un toucher agréable aux produits.

– d’émollients, c’est-à-dire qu’ils nourrissent la peau et lui apportent du confort.

– d’hydratants et de protecteur pour la peau.

– à contrôler la viscosité et l’opacité, ils l’augmentent ou la diminuent.

Ils sont d’origine végétale (dérivés d’huiles) ou synthétique (dérivés du pétrole).

4️⃣ Les polyalcools / glycols 👉🏻 Ils agissent comme humectants, attirant et retenant l’humidité dans la peau, ce qui aide à maintenir l’hydratation. 🔸

Certains autres polyalcools peuvent servir d’émollients, adoucissants ou conservateurs.


En résumé, l’inquiétude principale quand on parle d’alcool dans un produit cosmétique, c’est son potentiel desséchant ou irritant.

💡 N’oublie pas que cela dépend beaucoup de la concentration d’alcool, de la formulation du produit, du résultat visé et du type de peau traité.

Si l’alcool est listé vers la fin de la composition INCI (liste des ingrédients), sa concentration est généralement faible et n’affecte pas vraiment la peau.

Même en grande quantité, des études ont démontré une bonne tolérance cutanée jusqu’à 20% d’alcool dans les phases aqueuses des produits.

De plus, une grande partie s’évapore à l’application !

Certains produits naturels ou hypoallergéniques utilisent exclusivement de l’alcool comme conservateur, même pour les peaux sensibles !

L’effet desséchant de l’alcool peut être contrebalancé par des ingrédients hydratants et nourrissants un peu comme le sucre adoucit le goût fort de l’alcool dans les liqueurs.

💡 La glycérine (polyalcool), un humectant très connu, agit de la même manière : bénéfique en petites quantités, mais potentiellement desséchante à des concentrations élevées.

Au lieu d’éviter systématiquement les produits qui en contiennent, teste avec un échantillon, même sur ta peau pour bien comprendre l’action de ton produit.

Si tu as à traiter des peaux très sèches ou grasses, fais preuve de prudence, à cause du risque de dessèchement ou de l’effet rebond.

⛔️ Pour les bébés et jeunes enfants, il est crucial d’éviter les produits qui contiennent des alcools simples.

C’est tout pour aujourd’hui !

Donne-moi ton avis, pose-moi tes questions !
Clique « répondre » à ce courriel, c’est vraiment un plaisir de pouvoir t’aider !

Clique ici pour visiter mon blogue. Il te donne plusieurs trucs et astuces que tu peux mettre en place tout de suite et augmenter tes ventes.

À très bientôt !

helene

Pour ne rien manquer! Chaque semaine l’infolettre FUTÉE arrive dans
TA boîte courriel.
Abonne -toi juste ici 👇🏻

Partage avec d’autres esthéticiennes Futées!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut